Etat futur de la mosquée de Dammarie-les-Lys après travaux

Situés dans l’agglomération de Melun, la commune de Dammarie-les-Lys abrite une des plus belles mosquées de Seine-et-Marne. ASSURANCEMOSQUEE.FR vous amène à la découverte de ce lieu magnifique.

L’ASSOCIATION CULTUELLE MUSULMANE DE DAMMARIE-LES-LYS

Les musulmans sont arrivés dans l’agglomération de Melun durant les trente glorieuses. Rapidement, ils s’installent dans certains quartiers nouvellement urbanisés, les fameuses ZUP. Situé au Sud de la Ville, la commune de Dammarie-les-Lys accueille une importante immigration musulmane, en provenance du maghreb essentiellement. C’est durant cette période que la ville passe de 5 à 20 000 habitants.

En 1996, les musulmans de la ville se regroupent et fondent l’association cultuelle musulmane de Dammarie-les-Lys. Ils collectent l’argent nécessaire pour acheter un premier lieu de culte, qui était alors un pavillon.

Mais la population musulmane de la ville était telle que, rapidement, des démarches furent entreprises pour construire un lieu plus grand. Ce fut chose faîte en 2006, année où la mosquée Salam fut inaugurée.

Ainsi, la mosquée Salam fut en mesure de recevoir 300 personnes par jour pour les prières quotidiennes. Mais surtout en mesure d’accueillir décemment les plus de 1 500 personnes pour la grande prière du vendredi.

UNE ARCHITECTURE TRAVAILLÉE

L’architecture de la mosquée conjugue différents arts islamiques à la modernité. Ainsi le minaret est épuré et dénué de mur. Cela lui confère plus de légèreté et une emprunte moins visible. Ceci a été voulu pour lier à la fois la symbolique du minaret et l’architecture moderne.

Le dôme est d’aspect circulaire vue de  l’extérieur mais offre une ouverture intérieure en forme de décagone. Il permet à plusieurs fenêtres d’apporter la lumière nécessaire à l’éclairage. L’éclairage naturel est complété par un lustre qui rappelle ceux des mosquées ottomanes et des led. Là encore l’art islamique et la modernité sont en harmonie.

L’imposant hall d’entrée n’est pas sans rappeler les iwans des mosquées perses et timourides. Tandis que la colonnade intérieure évoque celle des mosquées omeyyades.

C’est donc dans une belle mosquée, parfaitement intégrée dans le paysage, que les musulmans dammariens peuvent prier.

Vue de l’intérieur de l’actuelle mosquée Salam de Dammarie-les-Lys

UN PROJET D’EXTENSION

Cependant, la mosquée se remplit plus vite que prévu. En effet, la mosquée dispose d’une capacité d’accueil de seulement 1 000 personnes. Ce qui signifie que les 1500 fidèles du vendredi sont contraints d’être serrés. De plus, près de 2 500 personnes fréquentent le lieu de culte lors des jours de fête. Ce qui contraint les musulmans à prier dehors, et cela est désagréable surtout lors de mauvais temps.

Dès 2013, l’association négocia avec les pouvoirs publics le rachat d’une parcelle de terrain municipal pour l’extension de la mosquée. Le principe fut validé lors d’un conseil municipal. Cependant, la mise en pratique de cette décision fut retardée par l’agenda d’urbanisme. En effet, la parcelle vendue était situé sur le terrain d’une ancienne patinoire .

L’acquisition put se faire en mars 2018. C’est à cette date que la ville vendit la fameuse parcelle de 576 m². L’agrandissement permettra d’augmenter la capacité d’accueil des salles de prière.  Il permettra également d’augmenter la taille du parking.

Une fois les travaux réalisés, la mosquée Salam de Dammarie-les-Lys sera l’une des plus jolies du département de Seine-et-Marne. Lequel département compte une quarantaine de mosquées pour environ 60 000 musulmans (d’après le vice-président du CRCM).

Les travaux quant à eux devraient se terminer en 2020.

Une mosquée qu’assurancemosquee.fr est heureux d’accompagner.

Vous êtes gestionnaire d’une association cultuelle?

Découvrez assurancemosquee.fr,

Le leader de l’assurance des mosquées de France.

eleifend Praesent odio efficitur. consequat. ut mattis lectus mattis Nullam id, quis,

Partagez cette publication avec vos amis !