L’agglomération de Montbéliard est connue pour son industrie, notamment automobile. Symbole du savoir-faire français, la plus fameuse d’entre elles est  celle de Sochaux, longtemps plus grand site industriel de France. Or, des milliers de musulmans ont participé durant les Trente Glorieuses au rayonnement de l’industrie automobile en France. S’installant par dizaines de milliers de musulmans dans la région, ils construisirent de nombreuses mosquées. Voici les Mosquées de Montbéliard.

La Mosquée Rahma de Valentigney

 

La première mosquée dotée d’un minaret dans cette partie du département fut celle de Valentigney. Appelée « Rahma », son nom fait référence à la Miséricorde divine. Située dans le quartier des Buis, la mosquée est administrée par l’association des résidents de Valentigney. Fondée en 1988, la mosquée s’est agrandie et s’est dotée depuis 2004 d’un large minaret typique de l’architecture néo-mauresque. L’intérieur de la mosquée est également richement décoré. Un travail de boiserie, de plâtrerie et de calligraphie rappelle la culture islamique maghrébine et andalouse.

Le minaret de la mosquée Rahma

La mosquée est par ailleurs très active dans l’organisation de la vie de la communauté. Chaque année, elle organise le sacrifice de la fête du Aïd (voir notre dossier : « comment organiser un abattoir mobile ? ». En partenariat avec les autorités préfectorales et municipales, ce sont ainsi plusieurs centaines d’agneaux qui peuvent être sacrifiés selon la tradition abrahamique en adéquation avec les normes de sécurité actuelles. Pour cela, l’imam de la mosquée, M. Mohamed Latiaoui, travaille en coopération avec la Défense Animale.

Mosquée Selimiye de Valentigney

 

La communauté franco-turque est également très présente à Valentigney. Cette bourgade de 10 000 âmes accueille la mosquée Selimiye, affiliée au Ditib. Selimiye fait référence au Sultan Ottoman Selim Ier, premier sultan calife issue de la dynastie ottomane.

Administrée par l’Amicale des Amis Turcs et Français depuis 1998, la mosquée est connue dans la région pour sa grande kermesse : Le Festival de l’Amitié. Chaque année, cet évènement réunit près de 10 000 personnes autour de nombreuses activités. Ateliers de calligraphie, saveurs culinaires et manèges pour les enfants font de ce festival un rendez-vous incontournable de l’agglomération.

Située rue des Combottes, la mosquée est un ancien hangar réaménagé. L’association qui gère le lieu de culte est en train de construire une nouvelle mosquée, plus digne, plus grande.  Celle-ci permettra d’accueillir plus d’un millier de fidèles et disposera de bâtiments dédiés à l’enseignement.

La future mosquée Selimiye et son dôme

 

Grande mosquée Abu Bakr Esseddik de Montbéliard

 

La grande mosquée de Montbéliard est ouverte depuis l’été 2014. Elle porte le nom d’Abu Bakr Esseddik, grand compagnon du Prophète et premier Calife de l’Islam.

S’étalant sur 1 500 m²,  elle est la plus grande de Franche-Comté avec une capacité d’accueil de 1600 personnes. Il est à signaler que près d’un quart de la population de la ville est de confession musulmane.

Elle se situe dans le quartier de la Petite-Hollande en contrebas de la Piscine couverte. Ce pourquoi elle est également appelée « mosquée de la ZUP ». Il a fallu cinq années de travaux et un peu moins de deux millions d’euros pour achever la mosquée. Avec sa teinte beige, la mosquée est parfaitement intégrée aux couleurs de la région.

L’édifice est plus qu’une mosquée, qui a également une vocation culturelle. On y trouve une médiathèque, et trois salles de cours. Construite sur deux niveaux, la partie réservée aux femmes peut accueillir 400 personnes.

L’intérieur, sobre, est surplombé par une coupole de 5 mètres de diamètre. Celle-ci laisse apparaitre des décors en calligraphie islamique.

Intérieur de la mosquée Abu Bakr Essedik

 

Mosquée Tawhid de Sochaux

 

En plus de son stade Bonal et de sa célèbre usine, la ville de Sochaux accueille également la mosquée Tawhid.  Administrée par l’Association des Musulmans de Sochaux, c’est une mosquée récente. Elle se situe derrière l’usine PSA Citroën, sur l’ancien site de l’ASPAC (American Society of Composers, Authors and Publishers). Le site avait ensuite été racheté par PSA, puis à la ville de Sochaux.

Les musulmans de Sochaux avaient pris l’habitude de prier dans le sous-sol d’un foyer situé non loin. A la fin des années 2000, ils entreprirent les démarches pour obtenir une mosquée décente. Ils souhaitaient alors racheter les locaux désaffectés des Bains Douches, mais la mairie se montra réticente.

En 2010, le maire proposa à l’association l’ancien local de l’ASPAC. L’association fit démolir le local trop vétuste et construisit une belle et flambante mosquée.

La mosquée Tawhid de Sochaux

 

Mosquée En-Nour de Grand-Charmont

 

Situé rue de Picardie, la mosquée En-nour de Grand-Charmont est l’une des deux mosquées de la ville. La mosquée est située sur les hauteurs de cette ville de 5 000 habitants qui compte une importante communauté musulmane.

Son nom signifie « la Lumière » en langue arabe. Avec sa peinture verte, elle se fond à merveille avec la forêt avoisinante. Le petit minaret qui surplombe la mosquée confère à l’édifice son caractère islamique. L’intérieur est tout aussi intéressant à visiter. On y découvre un ensemble de calligraphies qui ornent des décorations en plâtre, pur produit de l’artisanat marocain. Le mihrab, endroit où l’imam officie pour la prière, est surplombé d’une coupole.

La mosquée est également l’une des plus anciennes de l’agglomération de Montbéliard. Actuellement, l’association cultuelle d’amitié de Grand-Charmont, en charge du lieu de culte, mène un projet d’agrandissement.

Mosquée Oussama de Béthoncourt

 

La mosquée Oussama porte le nom d’un compagnon du Prophète : Oussama Ibn Thabit. Elle se situe dans la périphérie Nord de l’agglomération montbéliardaise. L’association qui administre ce lieu de culte est l’assemblée cultuelle islamique de Montbéliard.

Mosquée d’Héricourt

 

Situé dans le département de la Haute-Saône, Héricourt est une ville de 10 000 habitants proche de Montbéliard. Depuis l’époque médiévale, la ville était rattachée au comté puis à la principauté de Montbéliard.

Depuis 2009, la ville dispose d’une mosquée. Inaugurée après cinq ans de travaux, le bâtiment dispose d’un minaret et d’une coupole. Administrée par l’association cultuelle des musulmans d’Héricourt, la mosquée accueille plus de 150 personnes pour la prière du vendredi.

Mosquée d’Héricourt, son minaret et sa coupole.

Toutes ces mosquées, et bien plus encore, sont assurées par assurancemosquee.fr. Nous sommes fier de fournir des solutions d’assurance pour les mosquées du Pays de Montbéliard, mais également à celles du reste de la France.

Vous êtes gestionnaire d’une association cultuelle musulmane ?

 

Découvrez assurancemosquee.fr,

Le leader de l’assurance des mosquées de France.

Phasellus eget nunc Curabitur libero. facilisis libero at pulvinar

Partagez cette publication avec vos amis !