Si un grand nombre de mosquées en France sont construites à partir de bâtiments déjà existants, certaines sont de sorte qu’ils sont ancrés dans le patrimoine architectural français. Parmi ses mosquées, retenons la Grande Mosquée de Belfort, situé au plein cœur des fortifications de la ville.

LES MUSULMANS À BELFORT, UNE LONGUE HISTOIRE

L’histoire des musulmans à Belfort remonte à la seconde guerre mondiale. En 1943, de nombreux musulmans Nord-Africains mais également Sénégalais s’engagent dans la libération de la France. Débarqués d’abord en Corse, puis en Italie et enfin en Provence, ces troupes remontent la vallée du Rhône pour arriver en Alsace où elles furent les premières à arriver. Au lendemain de la guerre, certains de ces soldats dont une part importance d’Algériens, décidèrent de ne pas retourner au pays et s’installèrent en France. Dans l’Est de la France, où les régiments de tirailleurs algériens s’étaient distingués notamment dans la vallée de Thann et dans la bataille de la Hardt, une partie d’entre eux finirent par s’installer à Belfort. Démobilisés, ils retournèrent à la vie civile et furent recrutés dans les différentes usines des environs, lesquelles étaient en quête de main d’œuvre.

Ne trouvant pas d’endroit salubre pour dormir, ces travailleurs musulmans aménagèrent des logements de fortune sur les remparts de la ville,  dans un ouvrage avancé de l’architecture bastionnée appelée « lunette 18 ». Cette situation fit réagir les autorités préfectorales et municipales, et en 1951 des dortoirs en préfabriqué furent installés. Les dortoirs se firent de plus en plus nombreux au fur et à mesure que les populations musulmanes s’installèrent à Belfort, jusqu’à la fin des années 1960 et le début des années 1970 où, dans le cadre de la politique de regroupement familial, les musulmans s’installèrent dans les différents quartiers de la ville.

Cependant, les aménagements de la lunette 18 restèrent et, au début des années 1980 suite à un changement de propriété, les musulmans en firent une grande salle de prière afin d’accueillir les musulmans lors des cérémonies religieuses. C’est à cette époque, comme un peu partout en France, que nait l’idée de grande mosquée à Belfort et que des démarches dans ce sens sont discutées avec les autorités municipales.

UNE CITADELLE DANS LA CITADELLE

Lorsque les musulmans évoquèrent cette idée, tout naturellement les attentions se portèrent sur la lunette 18. Or, les fortifications de Belfort étant classées au patrimoine national, il eut fallu attendre l’autorisation de la Direction du Patrimoine du Ministère de la Culture et l’élaboration d’un cahier des charges strict afin que le projet avance. L’obtention du permis de construire a également nécessité une concertation avec l’architecte des bâtiments de France et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles.

Afin d’intégrer la mosquée dans son contexte environnant, l’architecte inclina les murs d’enceinte de la mosquée, à l’instar de ceux de la citadelle. De même, la couleur utilisée pour les murs est là pour rappeler le grès des Vosges, matériau historique utilisé dans la construction locale. De larges espaces ont été aménagés pour conférer à l’édifice une vocation sociale et ouverte sur le monde, comme une cafétéria et un patio lumineux. L’Association des Musulmans du Territoire de Belfort qui administre le lieu de culte, organise en ce sens de nombreuses initiatives comme des journées portes ouvertes, des rencontres et des débats.

La pose de la première pierre s’est déroulée le 17 juin 2006, en présence notamment du maire M. Jean-Pierre Chevènement. Après avoir accompli les travaux qui ont nécessité la somme de 2,5 millions d’euros, la mosquée fut inaugurée le 1er septembre 2008, à l’occasion du premier jour du mois béni de Ramadan.

LA GRANDE MOSQUÉE DE BELFORT

Aujourd’hui, les 1 900 m² de l’édifice offrent aux musulmans belfortins l’occasion de prier dans un lieu décent, eux qui pendant des décennies devaient prier dans des caves, des salles aménagées, et des lieux provisoires. Mais cet édifice permet également d’offrir à la ville un lieu unique où culture islamique se même aux fortifications de Vauban. On peut trouver une allusion dans la mise en place de cet édifice, car de la même manière que les fortifications de Belfort avaient pour but de protéger la ville, la mosquée par ses activités protège les intérêts de la communauté musulmane et du vivre-ensemble. Et de la même manière que les immigrés nord-africains trouvaient refuge dans la lunette 18 pour s’’abriter, c’est aujourd’hui la communauté des croyants qui vient trouver refuge dans la foi à ce même endroit.

La Grande Mosquée de Belfort,

une mosquée assurée par assurancemosquee.fr

Vous êtes gestionnaire d’une association cultuelle musulmane ?

Découvrez assurancemosquee.fr,

Le leader de l’assurance des mosquées de France.

commodo id libero eget libero. adipiscing ut diam

Partagez cette publication avec vos amis !